Payez en 3x sans frais avec alma de 100 € à 2000 €

Qui sommes-nous ?

L’atelier Silmë Création est avant tout un atelier d’artiste

 » Silmë  » vient de la langue elfique et signifie poussière d’étoile.

 » Nous sommes en 2014, je sillonne les routes australiennes en compagnie de ma femme. Nous vivons dans un van et enchaînons les kilomètres en écoutant Rodrigo et Gabriela. Nous vivons un rêve, loin du tumulte de la routine quotidienne. Le voyage nous pousse hors de notre zone de confort et vivons l’instant tel qu’il est, aussi doux ou dur soit-il.
Je suis rêveur face à la beauté des paysages et interrogateur sur ma raison d’être.
N’y a-t-il pas une façon de vivre simplement, tel que nous sommes, loin des codes pré-etablit par notre société ? A vrai dire je n’en sais rien mais j’ai envie d’y croire.
A l’époque j’étais loin de savoir tout ce qui m’amènerait à écrire ces lignes, loin de pouvoir dire que tout est possible même les expériences les plus folles. La vie, n’est-elle pas dans le fond un rêve grandeur nature, un voyage où nous sommes seuls maîtres à bord ? Au détour de rencontre toutes aussi atypiques qu’inattendu, ce fut pour moi une évidence.
A mon retour, je deviendrai celui que j’ai toujours voulut être. Je laisserai parler ma créativité et réaliserai mes rêves d’enfant en commençant par devenir artiste. « 

Dimitri LAMBERT

Notre créateur de luminaire

Silmë Création est né d’une rétrospective .
En effet, c’est au cours d’un voyage d’un an en Australie que Dimitri LAMBERT décide de mettre toutes ses connaissances au service d’un seul projet.
Amoureux de la nature, c’est tout naturellement qu’il s’est tourné vers les matières végétales et plus précisément les calebasses. Artiste, fils de menuisier, éclairagiste, il lui a fallu quatre années pour appréhender ce fruit et acquérir de nouvelles techniques. Quatre années d’expériences qui lui permettent aujourd’hui de vous proposer des lampes végétales haut de gamme.

Autodidacte, il ne cesse de progresser et de repousser ses limites. Conscient du lien qui nous unit avec la nature, il se pose alors la question de l’impact qu’ont ses créations sur le monde. N’y a-t-il pas un moyen de concevoir des objets d’art haut de gamme en limitant un maximum les produits créer par l’homme ? Et si chacune de ses créations était composée à 90 voir 100 % de matériaux naturels, leur qualité serait-elle médiocre ? Après de nombreuses années de recherche et d’essais, la nature ne lui a jamais fait faux bon, tous les produits naturels qu’il utilise aujourd’hui ont des résultats bien supérieur aux produits de synthèse. C’est pourquoi, l’ensemble de ses créations sont conçues à partir de dame nature essentiellement. 

Vue sur l’atelier